Collectif Ethique sur l’étiquette
Titre
Newsletter

CP - Les réponses de Nike, Adidas et Puma à notre campagne #Anti-jeu

Communiqué de presse : le 30 janvier 2017

Nous avons questionné les 3 marques ciblées par notre rapport "Anti-Jeu" : les sponsors laissent les travailleurs sur la touche", publié en juin dernier à l’occasion de l’Euro de football 2016, sur la compatibilité entre un modèle économique résolument tourné vers la performance financière et la mise en œuvre d’un salaire vital pour les ouvriers de leurs chaînes d’approvisionnement.

Nous publions aujourd’hui les réponses qu’elles nous ont adressées :
- Nike a refusé de dialoguer avec le Collectif et a adressé une réponse écrite
- Puma a refusé de dialoguer avec le Collectif et a adressé une réponse écrite
- Adidas a accepté un échange avec le Collectif et a également adressé une réponse écrite


Samedi 28 janvier dernier, à l’occasion du mondial de Handball dont Adidas est sponsor officiel, nous avons rappelé à l’équipementier sportif leader en Europe que son slogan "Impossible is nothing" n’a aucun sens lorsque les ouvriers de ses chaînes d’approvisionnement ne gagnent pas de quoi vivre décemment, lors d’un happening devant sa boutique des Champs-Elysées.

• Consultez ici les réponses des Nike, Adidas et Puma à notre rapport
• Retrouvez ici les photos du happening devant la boutique Adidas des Champs-Elysées

Agissez avec nous

Anti-jeu

Envoyez directement un message à Mark Parker, PDG de Nike, Herbert Hainer, PDG de Adidas, et Bjorn Gulden, PDG de Puma.




Les outils de la campagne

Flyer "Anti-jeu" Affiche de campagne "Anti-jeu" Rapport "Anti-jeu" Visuel - décomposition du prix du maillot de foot Visuel "Vos usines ne sont pas des terrains de jeu" Visuel "A Noël, les ouvriers ne gagnent toujours pas de salaire vital"

Photos et vidéos de la campagne

Voir toutes les photos et vidéos