Collectif Éthique sur l’étiquette
Titre
Newsletter

Nos appels urgents



Les appels urgents relayés par le Collectif Ethique sur l’étiquette sont des campagnes de lettres qui ciblent une entreprise ou un gouvernement pour mettre fin à une situation concrète de violation des droits humains dans les pays du Sud où les travailleurs se mobilisent pour faire respecter leurs droits. Les Appels urgents sont lancés à la demande de ces organisations partenaires pour permettre de donner une dimension internationale à leurs luttes et ainsi de mobiliser le plus grand nombre pour les soutenir.





Cambodge : 177$ pour vivre, est-ce trop demander ?

Accord Bangladesh : H&M BROKEN PROMISES

Signataire de l’Accord qui contraint les entreprises à garantir la sécurité des ouvriers qui travaillent chez leurs sous-traitants au Bangladesh, H&M n’a toujours pas pris les mesures obligatoires pour assurer la rénovation de ses usines.

H&M doit tenir ses engagements ! #hmbrokenpromises


CAMBODGE : H&M DOIT S’ENGAGER POUR UN SALAIRE DIGNE

Au Cambodge, le salaire des ouvrières et ouvriers qui cousent les vêtements ne leur permet pas de sortir de la pauvreté.

L’industrie textile du pays contribue pourtant aux bénéfices colossaux des marques occidentales qui s’y approvisionnent.

Le 17 septembre 2014, les ouvrières ont lancé une mobilisation pour obtenir un salaire mensuel minimum de 137 euros (177 dollars).

Elles en appellent à notre solidarité pour faire pression sur la multinationale H&M, l’un des plus gros acheteurs de vêtements dans le pays.


Rana Plaza : les marques doivent payer !

Bientôt un an d’attente pour les victimes du Rana Plaza. L’effondrement de cet immeuble au Bangladesh a causé la mort de 1 138 personnes et fait plus de 2000 blessé-e-s, essentiellement des ouvrières fabriquant des vêtements pour des grandes marques européennes et américaines.

Depuis le 24 avril 2013, les victimes et leur famille attendent toujours : elles n’ont à ce jour aucune garantie qu’elles toucheront une indemnisation complète, juste et transparente, qui leur permette de reprendre une vie digne.

À l’approche de ce sinistre anniversaire, Peuples Solidaires et le Collectif Éthique sur l’étiquette exigent de Benetton, Carrefour et Auchan qu’elles fassent preuve de responsabilité et contribuent de manière significative et dans les plus brefs délais à l’indemnisation des victimes et de leur famille.


Auchan : indemnisations en attente au rayon textile

Le 24 avril dernier, l’immeuble du Rana Plaza s’effondrait au Bangladesh, faisant 1 133 mort-e-s et plus de 2 000 blessé-e-s. Les victimes fabriquaient des vêtements pour des marques et enseignes occidentales dont Auchan. Pourtant, contrairement à d’autres entreprises, le géant français refuse de participer à l’indemnisation des familles affectées.

Signez cet Appel Urgent pour envoyer immédiatement un message de protestation à Auchan !


Turquie : Esprit, es-tu là ?

Voilà plus de huit mois que 2 000 ex-employé-e-s de l’usine turque Hey Tekstil attendent d’être payé-e-s. Leur entreprise, un fournisseur de la marque de prêt-à-porter Esprit, a fermé ses portes au printemps sans payer les arriérés de salaires, ni les indemnités de licenciement prévues par la loi. Depuis, ces ouvrier-ère-s sans ressources s’organisent, protestent et réclament d’Esprit le paiement des 4,7 millions d’euros qui leur sont dus.

Signez cet Appel Urgent pour envoyer immédiatement un message de protestation à Esprit !




>> Voir les appels urgents en cours