Collectif Éthique sur l’étiquette

Actualités

Soutenir les travailleurs



image par defaut
Il faut mettre fin au travail forcé des Ouïghours
communiqué de presse - 23 juillet 2020
Plus de 180 organisations au niveau international, réunies au sein de la “Coalition to End Forced Labour in the Uyghur Region” (Coalition pour mettre un terme au travail force dans la région ouïghoure) appellent les marques et distributeurs d’habillement à mettre fin à leur complicité dans le travail (...)
Cath-Info : Le Covid-19 menace des millions d’ouvriers du textile en Asie
Le confinement décrété en Europe a poussé des grandes multinationales du prêt-à-porter à repousser ou annuler un grand nombre de commandes de vêtements aux usines textiles asiatiques, plongeant dans la précarité des millions de travailleurs.
image par defaut
Gauchebdo : Les forçats du textile de retour à l’usine
Un quart des petites mains du textile s’étaient vues licenciées à la suite de l’annulation des commandes par les grandes marques. Sous pression des donneurs d’ordres et du patronat, les ouvriers sont contraints de retourner à l’atelier. A leurs risques et périls. (Par Lina Sankari, paru dans (...)
image par defaut
Épidémie de COVID-19 : les multinationales ne peuvent ignorer leur responsabilité
Nos demandes à court terme
La pandémie COVID-19 révèle les relations de pouvoir extrêmement inégales qui régissent les chaînes d’approvisionnement mondiales de l’habillement, et dont les travailleur.euse.s payent le prix. Aujourd’hui, les nombreuses organisations membres de la Clean Clothes campaign appellent les marques et les (...)
image par defaut
CORONAVIRUS – Des travailleur.euse.s fragilisés
Des réactions irresponsables des multinationales
Des centaines de milliers de travailleuses de l’habillement ont vu leur contrat et leurs salaires suspendus suite aux interruptions de la production à travers le monde. L’Asie notamment voit la fermeture d’un grand nombre d’usines, des Philippines au Myanmar en passant par le Bangladesh. De (...)
image par defaut
Bangladesh : travailleur-se-s poursuivis pour avoir manifesté pour l’augmentation du salaire minimum
Continuons la mobilisation
Ils ont été des centaines de milliers à se mobiliser, en décembre 2018 et janvier 2019, suite à l’annonce par le gouvernement d’une augmentation dérisoire du salaire minimum, un des plus faibles au monde. Ils ont en retour subi une répression massive et des milliers d’entre eux ont été poursuivis en (...)
image par defaut
Nouvel incendie meurtrier d’une usine en Inde
Il est urgent d’adopter des mesures de prévention et de justice
L’incendie de l’usine Nandan Denim, dans la ville d’Ahmedabad, en Inde, dans la nuit du samedi 8 février dernier a tué au moins sept travailleur·euse·s. Ce lourd bilan est le résultat de graves défauts de sécurité dans l’usine. L’incendie met, s’il en était encore besoin, en lumière l’urgence de mettre en (...)
Le Monde : Textile : un rapport de l’ONG Human Rights Watch dénonce les conditions de travail au Pakistan
Des ouvriers frappés, insultés par leurs supérieurs ou payés au-dessous du salaire minimum, et une protection syndicale quasi inexistante. « Au Pakistan, les droits des ouvriers du textile sont menacés », s’inquiète l’ONG Human Rights Watch (HRW) dans un rapport publié mercredi 23 (...)
image par defaut
Au Bangladesh, mouvements de protestation pour une augmentation des salaires
La répression doit cesser
Des milliers de travailleur.se.s du textile sont descendu.e.s dans la rue au Bangladesh pour protester contre la récente révision du salaire minimum dans le secteur du textile. A Dacca, la capitale, la police a tiré sur la foule avec des balles en caoutchouc et du gaz lacrymogène. Un travailleur (...)
Le Parisien : Au Bangladesh, des ouvriers du textile en grève pour de meilleurs salaires
Le mouvement entamé il y a une semaine a été émaillé de violences et a conduit des usines à fermer.