Collectif Éthique sur l’étiquette

Formation au commerce équitable pour les jeunes volontaires en service civique



Dans le cadre de la Quinzaine du Commerce équitable, le Colécosol Grand Est a organisé, le 15 mai dernier, une formation à destination des jeunes en service civique dans les locaux du Conseil Départemental de Meurthe-et-Moselle ; une journée ayant pour but de sensibiliser des jeunes engagé·e·s aux valeurs du commerce équitable avec un focus sur la thématique de cette année : l’égalité femmes-hommes. Cette formation organisée à l’initiative de Pilar Arriola, bénévole au sein du Colécosol, existe depuis trois ans. Étaient présents cette année pour former les jeunes : Lydie Barnet, Elizabeth Losson, Chantal Sant, Claudine Valter d’Artisans du Monde Nancy et Metz ainsi qu’Alexis Guitton, membre du collectif Éthique sur l’étiquette. 

Les objectifs de cette formation étaient de permettre aux jeunes engagé·e·s de mieux comprendre ce qu’est le commerce équitable, quels sont ses acteurs et comment pouvons-nous agir au quotidien.

L’après-midi, un focus a été fait sur le collectif Éthique sur l’étiquette dont les actions et objectifs ont été présentés : l’interpellation des marques, le plaidoyer et la réaffirmation des droits fondamentaux, le soutien au personnel des usines textiles et la sensibilisation des populations. La coordinatrice du collectif, Nayla Ajaltouni, est intervenue par vidéoconférence pour expliquer comment l’association agit au quotidien pour interpeller les marques, le gouvernement, mais également sensibiliser le public, et a répondu aux questions des jeunes. Une des questions posées était de savoir comment pouvoir mobiliser et sensibiliser le public à ces questions. L’importance des collectifs locaux a donc été soulignée, puisqu’ils permettent de mener diverses actions de sensibilisation sur un territoire, de relayer les campagnes nationales et également d’interpeller les députés locaux pour faire avancer les lois. L’exemple de la loi historique sur le devoir de vigilance a été donné.

Ce temps d’échange a également été l’occasion de parler de la campagne « Anti-jeu » en vue de mondial de foot en juin 2018 et de l’intérêt de mobiliser un maximum de monde pour une action qui ait plus de poids. 

 









Nos autres actualités

Tournoi sportif et citoyen à Golbey
Le collectif lorrain d’Éthique sur l’étiquette était présent au tournoi sportif et citoyen organisé par l’Entente Sportive de Golbey le 26 mai dernier ; l’occasion de sensibiliser les jeunes aux impacts de la fabrication d’un vêtement et à la possibilité d’un commerce plus (...)

Publié par Collectif ESE Nancy